23 septembre, premier jour de l'automne (le premier qui dit que c'est le 21....)

En prévision du premier jour de cette saison que j'aime particulièrement (faut pas râler, c'est beau l'automne, les couleurs qui s'enrichissent, la lumière qui s'adoucit, presque mystérieuse, la délicate caresse du soleil... on en a eu un bel exemple aujourd'hui d'ailleurs), j'avais concoté un petit shawl de circonstances.

J'ai stocké ce fil lors de ma période "bicolore" pendant laquelle j'achetais tout plein de un peu de laines assorties pour faire des rayures (pas monomaniaque la fille déjà). Toutefois, gros désarroi le moment venu de la tricoter (parce que c'est tellement une tuerie de douceur que, honnêtement, c'est dur d'y résister). Ayant déjà fait l'Andrea's Shawl et n'aimant pas vraiment faire deux fois la même chose (et ayant surtout la flemme de me retaper la bordure), j'étais un peu de glace devant les autres modèles à rayures (j'aurais pu l'inventer vous me direz... hum, chaque chose en son temps).

Puis, comme toujours, l'inspiration (révélation ou illumination ça marche aussi) est venue de chez Nadia. Gros craquage, envie de le faire là-tout de suite-maintenant, doute sur le fil et les couleurs (sinon c'est pas drôle) mais au final :

IMG_4374
IMG_4371

IMG_4377

IMG_4376

Cladonia de Kristen Kapur
Grignasco Mousse (1 pelote de 363 et 2 pelotes de 372), aiguille n°4,5 du Comptoir
J'ajouterai peut-être une ou deux photos de cette merveille (n'ayons pas peur des mots) sur mes douces épaules ^^

Encore un modèle qui révèle toute sa splendeur au blocage. Le fil (soja, laine et soie) est une merveille de douceur et de légèreté ! A racheter  d'ugence !

J'y pense, noisette / citrouille ça marche aussi ! D'autres idées ?